Vous êtes ici : Accueil > CerTICa > Mon développement de compétences > Mes compétences

Mes compétences

On retrouve déjà cette image dans "Une difficulté, un vrai problème" mais je trouve qu'elle a également sa place ici.

Une sacrée évolution de ma méthode pédagogique

Je peux, sans prétention je pense, dire que le CerTICa m'a permis de développer des aptitudes pédagogiques que je ne possédais pas avant. Je ne pense pas que je donnais mal cours, ce n'était en tout cas pas du tout le retour que j'avais des formations que je donnais.

Mais je faisais tout le temps la même chose SANS les compétences acquises ci-dessous en ignorant que de telles méthodes existaient. Mes qualités principales étaient l'envie de partager mes connaissances et beaucoup de patience.

Grâce aux théories, aux modèles ci-dessous j'ai développé des compétences pédagogiques qui ne feront qu'améliorer et sans cesse faire évoluer ma pratique.

Kolb

Un acquis parmis tant d'autres : limiter le transmissif et varier les activités ! Je ne l'étais pas exclusivement mais c'était très présent dans mes cours. Je donnais la théorie, je montrais l'exercice à réaliser sur écran, je donnais des consignes et les apprenants mettaient en pratique. Cette technique n'est pas mauvaise en soi mais ne doit surtout pas être exclusive et sans cesse répétée car chacun n'apprend pas de la même manière. Le modèle de Kolb vu au CerTICa m'a entre autres donné de nombreuses pistes pour alterner transmissif et autres techniques. J'ai clairement utilisé le modèle de Kolb dans mon activité de transfert 3 où j'explique concrètement comment je l'ai appliqué.

 

Ce modèle m'a surtout ouvert les yeux sur les styles d'apprentissage de chacun et sur la possibilité lors d'un cours de varier les activités. Ou comment présenter la matière à apprendre en mélangeant théorie, expérimentation par soi-même, expérience ou attente et simplement le fait d'observer activement. Et en modifiant l'ordre des séquences pour essayer de correspondre au plus grand nombre de stagiaires et pas uniquement à ma méthode.

 

Je peux dire que par rapport aux styles d'apprentissage, j'ai développé une petite compétence que je ne possédais absolument pas avant. Mais j'explique également dans la partie "Après" de ma 3ème activité de transfert comment je vais encore pouvoir m'améliorer avec cette méthode.

 

Viau

Insister sur la valeur des tâches à accomplir, sur leur utilité, sur ce à quoi elles vont servir... Donner de la valeur aux tâches pour motiver les stagiaires à atteindre leur(s) but(s), choisir des activités en fonction de leur niveau, leur laisser de la contrôlabilité sont les facteurs qui influent sur leur motivation.

 

Je m'amuse à l'appliquer à moi-même et ça me pousse à persévérer.

 

Il pourrait se retrouver dans mes 3 activités de transfert mais je l'ai surtout utilisé dans la première et la deuxième.

Avec un modèle, ce sont ici 3 compétences que j'ai pu développer.

 

L'importance de donner de la valeur, du sens, de l'utilité aux tâches à accomplir  

ET

Laisser le choix des activités aux stagiaires, les laisser prendre le contrôle de certaines actions

ET

Choisir des activités adaptées aux différents niveaux

AFIN

de les motiver et qu'ils fassent le choix de s'engager, de persévérer afin de réussir les activités que je proposerai.

Target

Un élément tout à fait neuf pour moi et acquis durant la formation, les notions de climat de maîtrise et de climat de compétition. Dans les EPN on ne décerne pas de diplôme, on ne cherche pas à sortir du lot les meilleurs... on s'intéresse vraiment aux progrès réalisés par les stagiaires. Il faut parvenir, dès lors, à instaurer et maintenir un climat de maîtrise.

Je l'ai utilisé dans ma deuxième activité de transfert et sans vouloir le résumer à la simplicité, je le trouve aisé à mettre en place. Avec le recul et la réflexion, j'imagine de futures mises en application grâce au TARGET.

Tâche : en plus de réaliser des activités où j'insiste sur le connaître ET le comprendre, je vois des possibilités pour proposer des tâches différentes lors de certaines sessions afin d'éviter que les stagiaires ne se comparent entre eux.

Autorité : comme je l'explique dans ma 2ème activité de transfert, j'ai l'intention de laisser les stagiaires libres de leurs choix de recherches lors d'une séance Internet. Pour aller plus loin, je vais prévoir des séances où les stagiaires pourront faire le choix de l'activité. J'envisage ça avec des tâches sortant un petit peu de l'ordinaire et que je ne vois pas forcément lors des sessions habituelles.

Reconnaissance : je n'étais pas à la poursuite de résultats quantitatifs avec mes stagiaires avant le CerTICa. Je m'intéressais d'avantage à leurs progrès, leur évolution et je sais maintenant que c'est la méthode idéale.

Groupement : c'est vraiment une des grandes idées tirée du CerTICa. Ca n'était pourtant pas bien compliqué à imaginer. Alterner activités en groupe et individuelles en fonction de la matière abordée. Favoriser l'apprentissage par le fait d'apprendre par moment avec le groupe plutôt que tout le temps de façon individuelle.

Evaluation : je n'ai pas encore réalisé cette idée mais grâce au TARGET, j'ai l'intention de faire, à 2 moments différents du cycle d'initiation, des évaluations individuelles privées.

Temps : laisser le temps à l'apprentissage plutôt qu'à la poursuite de résultats ! C'est ce que je compte bien continuer à faire car mon cycle d'initiation me le permet de toute façon. Je dispose de 5 séances de 2h de souplesse. En fonction de l'avancement dans la matière de mes stagiaires je les utilise ou non.

Bloom

Afin de mesurer la qualité de mon enseignement, la pyramide de Bloom va désormais m'être bien pratique. Elle me permettra de mesurer, par séance, ou au fil de plusieurs, en fonction des tâches à accomplir, le niveau atteint par les stagiaires. Tout en visant le niveau d'évaluation, le plus haut. Ce sera un excellent indicateur du niveau d'apprentissage de mes stagiaires. Et en fonction des niveaux atteints ce sera également pour moi un indicateur de la qualité de ma méthode pédagogique.

Si je constate qu'au bout d'une ou après plusieurs séances, en fonction des tâches, on se limite par exemple régulièrement à l'application, il faudra que je rectifie le tir et que je réflechisse à un changement dans ma méthode.

Et tous les autres

Pour ceux-là, ça promet de nombreuses heures de réflexion afin de les mettre en pratique.

 

J'ai l'intention, entre autres, de mettre en place un processus d'évaluation diagnostique pour l'ensemble des modules de mon cycle d'initiation totale. Je me rends compte que ce processus est indispensable si je veux m'assurer que le transfert de connaissances vers mes stagiaires est efficient. Dans cet ordre d'idée, je vais devoir m'assurer à chaque séance de cours, de respecter la triple concordance. La triple concordance est la liaison qui doit exister entre les objectifs, les méthodes et l'évaluation.